AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ameratetsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ameratetsu



Messages : 1
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Ameratetsu   Dim 21 Fév - 20:21

Iop les yens! (pardon, c'était trop facile xD).

Donc on m'appelle de diverse manière, mais vous pouvez m'appeler Aky, ou bien Ame suivant si vous voulez pas vous emmêler les pinceaux. Je traîne quelque part dans l'Est de la France. J'ai 17 ans depuis peu (j'suis née en janvier Cool, la classe). Je suis une fille donc.
Je joue à Dofus depuis quelques temps mais comme j'ai parfois du mal à accrocher vu que j'avais tendance à jouer en solo ben voilà. Et j'étais en train de décrocher quand je suis tomber sur l'annonce dans le chan de recrutement ** Une guilde rp, depuis le temps que j'en cherchais une =D

Bref, voilà ^^ Maintenant la présentation du perso =)

_____________________________

Les nuages défilaient devant les yeux de la jeune crâ aux cheveux sombres. Ameratetsu (c'est long) les regardait déjà depuis un moment, attendant d'être rejointe par les membres de sa guilde. Appuyée contre un arbre, elle s'était assise, les jambes repliées et croisées, tapotant un rythme contre celle-ci. Son équipement était posé à côté d'elle. Elle envoya un rapide message mental aux membres de la guilde faisant partis de l'expédition pour leur dire de se dépêcher.

-Ca fait déjà une heure que je vous attends! Si vous ne vous dépêchez pas, vous allez vous prendre une flèche qui vous expédiera directement devant votre Dieu!

Tous lui répondirent en disant qu'ils se dépêchaient. L'un d'eux ne trouvait plus la clef pour l'antre des Forgerons. Elle ferma un instant les yeux et soupira. Pourquoi avait-elle intégré cette guilde, mais pourquoi?! Ah oui, son père. Celui-ci lui avait en effet trouvé une place dans cette guilde dans le but de lui permettre de rencontrer son futur mari. Quelle blague, jamais elle ne se marierait! Encore moins avec ce looseur de sacrieur à cervelle de iop et de bouftous. Bon, elle n'avait rien contre les sacrieurs en eux-même, mais ils lui tapaient sur le système. Enfin, c'était plutôt elle qui le tapait pour le renforcer, mais passons. Elle avait bien tenté d'expliquer en long et en large qu'elle ne voulait rien avoir à faire avec lui, qu'il n'était qu'un milimulou mal dégrossi, un disciple de Rushu par dessus tout alors qu'elle même faisait partie de la grande cité de Bonta, rien n'y faisait, on ne discutait pas les ordres du chef de la famille. Elle rechigna un long moment, attendit encore quelques temps jusqu'à ce que sa patience soit épuisée. Là, elle s'en alla et rentra à Astrub.

Plus tard dans la soirée...
Ame (qui est son surnom, mais personne ne peut l'utiliser) était dans une chambre de l'auberge d'Astrub. Plutôt misérable, celle-ci était sombre. Peu rassurée par la noirceur qui gagnait de plus en plus la pièce, elle alluma une bougie. Dire qu'à son âge elle avait encore peur du feu. Sans oublier qu'elle appartenait au cinquante-et-unième cercle, alors sa peur était ridicule. Elle fini par quitter sa chambre, incapable de s'endormir. Arrivée au rez-de-chaussée de l'auberge, elle vit que la salle était pleine à craquer, et dans un coin se trouvait un groupe de Brakmarien. Ceux-ci parlaient fort, dérangeant tout le monde. Ame allait donc quitter la salle lorsqu'un serveur tomba malencontreseument sur un des disciples de Rushu. Celui-ci s'énerva, et alors qu'il s'apprêtait à frapper ce pauvre Serveur, sans savoir pourquoi, la Crâ lança une flèche aux pieds de celui-ci.

-He, face de Bwork, t'as pas honte de t'en prendre à plus faible que toi?!
-Toi, tu t'en mêles pas!
-Et pourquoi? T'as peur?!

Les deux guerriers étaient sur le qui-vive, et alors qu'ils allaient se sauter dessus, quelqu'un intervint pour calmer le jeu.

-Hola, mes chers confrères! Calmez-vous donc! Nous ne sommes pas ici pour se battre, mais pour passer une soirée agréable! Tek Abir, je paie ma tournée!

Il y eu des exclamation et l'ambiance tourna plus joyeusement. Elle quitta la salle de l'auberge pour sortir à la fraîcheur de la nuit. Le vent caressait sa peau. Elle s'adossa au mur lorsque la porte de l'auberge s'ouvrit sur celui qui avait calmé tout le monde.

-Ils ont eu de la chance, vous ne seriez pas intervenu, ils seraient déjà tombés...
-Allons, ça vous aurait attiré plus d'ennuis que de bénéfice, fit-il en allant s'installer plus loin.
-Oui mais au moins ils auraient arrêté de déranger les autres.
-Ahah, ce n'était pas votre destin que de vous occuper d'eux!

Sans savoir pourquoi, l'homme exaspéré la Crâ. Elle eut un soupir méprisant et détourna son regard de lui.

-Vous savez, jeune Crâ, si le Destin à voulut que je vous arrête, ce n'est pas pour rien. Vous devriez vous fier à lui, et à votre jugement.
-Le Destin hein... D'après lui à cette heure-ci je devrais être marié, donc non je ne me fierais pas à lui, et je construirais ma propre histoire. Et comment se fier à un Destin qui a rendu notre monde tel qu'il est, envahie par cette plaie de Rushu? Non franchement, je m'en passerais!

Sur ces mots rageur, la jeune fille commença à s'éloigner. Le Sram (car c'était un sram) la suivit et la rattrapa sans mal, l'agrippant par l'épaule.

-Attends, tu es une disciple de Bonta? Tu sembles aimer la justice! Je connais quelqu'un qui pourrait t'aider!
-Mais j'ai pas besoin d'aide, lâche moi espèce de Chafer!
-Eternium!
-Hein? C'est quoi ce truc encore?

Sans le vouloir, la jeune Crâ avait frissonée. Après un coup de pied bien placé, elle finit tout de même par se débarasser du sac d'os. Elle décida de ne pas prêter attention à ses paroles et regagna sa chambre d'Auberge où elle finit par s'endormir.

Le lendemain...
Ameratetsu (c'est vraiment long...) se dirigeait d'un pas ferme vers le Zaap de la cité d'Astrub, dans le but de rejoindre la vaillante cité de Bonta. Cela faisait un moment maintenant qu'elle n'y était plus allé et elle était certaine que cette visite lui ferait le plus grand bien. Elle voulait aussi aller puiser dans les ressources cachés au fond d'elle même pour expédier directement ce fils de Kanigrou de chef de guilde au fin fond de l'Île d'Otomaï et en être définitivement débarassé. Car en effet, malgré le fait qu'elle avait renié les paroles du Sram, celui-ci lui avait permis de prendre conscience d'une chose. Elle n'allait pas attendre d'être vieille pour forger sa destinée, et elle n'allait pas obéir éternellement à son Bwork de paternel. Aussi comptait-elle prendre sa vie en main après toutes ces années passées à suivre des ordres.

Elle arriva à destination en quelques minutes et après avoir utilisé le Zaap, elle fut contente de retrouver sa patrie d'accueil. Bonta lui avait vraiment manqué! Elle se dirigea ensuite vers la Milice, là elle pourrait rencontrer un ami à elle qui pourrait l'aider, elle le savait! Elle arriva rapidement devant la tour et entra dedans. Elle prit la direction de la prison où quelques Brakmarien enrageaient dans leurs cellules. En y arrivant, elle repéra un Xelor et se jeta à moitié dessus avant de le soulever pour le serrer dans ses bras, celui-ci se débattant vainement.

-Sean'hi! Ca fait si longtemps, je suis tellement heureuse de te revoir!
-Hmmmmhmhm!
-Oh pardon...

Ameratetsu relâcha son étreinte et le xelor respira enfin.

-Pouah, j'avais l'impression de m'être fait piégé par un de ces sales monstres à ronce!
-Merci Sean'hi, très touchée...

Le maître du temps se dirigea vers un tabouret où il s'assit, suivit par Ameratetsu.

-Bien, qu'est-ce qui t'amène ma très chère Ameratetsu, dont le prénom est toujours aussi long à dire...
-Je venais juste te rendre une petite visite...
-Hin hin... Et mon oncle est le Wa Wabbit peut-être?
-Bon, j'avoue... Je venais te demander conseil. Je pensais quitter la guilde...
-Enfiiiiin!
-Mais j'avoue que m'entraîner seule, je n'aime pas trop, et puis j'aimerais me rendre utile, tu aurais une idée? demanda-t-elle sans tenir compte de l'interruption.
-Hm... Oui, peut-être bien. J'ai entendu parler récemment d'une guilde nommé Eternium. Elle serait affilié à Bonta et défendrait la veuve et l'orphelin en quelque sorte.

En entendant le nom sortir de la bouche de son ami, la jeune crâ se stoppa net. A croire qu'il s'agissait d'un mauvais tour de Rushu! Elle resta muette un instant, lorsqu'enfin la curiosité commença à la gagner. La conversation qui s'en suivit fut longue en explication sur la guilde en question, et lorsqu'Ame eu tout assimilé, elle réfléchit un instant.

-Sais-tu où je pourrais rencontrer le meneur de cette noble guilde? Je voudrais me joindre à eux!
-Non, aucune idée... Reste ici un moment, il doit passer régulièrement à Bonta la Grande. Si tu veux je partage ma maison quelques nuits avec toi.
-Vraiment, tu ferais ça pour moi?!
-Oui, et tu pourras utiliser le matériel autant que tu veux. Tu es toujours formée au métier de boulangère non?
-Oui! Génial, t'es super! Bon ben on se voit ce soir!

Et sur ces mots Ame quitta la tour de la milice, non sans aller voir si on avait pas besoin de son aide dans le coin. Comme personne ne semblait la solliciter, elle se rendit chez Sean'hi.

Quelques jours plus tard...

-Ameeeee! Je t'ai ramené quelqu'un!

Un Xelor arriva, essoufflé, suivit par un crâ au port altier, dégageant une aura pour le moins intéressante. La Crâette eu un sourire, elle voyait bien là qu'il s'agissait sans doute du meneur de cette fameuse guilde, elle le sentait au fond d'elle.

-Vous devez être le meneur des Eternium? Je voudrais me joindre à vous!

Elle raconta son histoire, parla de ses motivations, s'enthousiasma du travail à venir peut-être. Puis attendit la décision, simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arshanes
Administrateur
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Ameratetsu   Mar 23 Fév - 20:37

-Bonta! Nous sommes enfin arrivés! Baladash n'aurait pas pu tenir le rythme un jour de plus!

En effet, la Dragodinde semblait à bout de force après ces quelques jours de voyages. Elle n'avait pas l'habitude de porter deux personnes, mais encore moins de les porter pendant 4 jours entiers!

-Oui, bah si tu entrainais ta Dragodinde, elle serait peut-être plus endurante, ne manqua pas d'assener Ilayes au Crâ.

-Jeune fille, surveille tes propos!

La disciple d'Eniripsa lança un grand sourire narquois à son "père".
Une fois arrivés dans la cité, la première initiative prise par ces deux étranges personnages vêtus de noir fut de s'assurer que la ville se portait bien. Le calme régnait, les gens semblaient sereins et la milice de Bonta active à la protection de sa cité... Mais pour combien de temps. L'intendant Danathor prenait de plus en plus le contrôle de la cîté et Arkaryans savait qu'il n'était pas digne de confiance. Bonta pourrait bien chuter s'il venait à en prendre le pouvoir. Et avec Brâkmar qui se montre de plus en plus active ces derniers temps, la menace d'une belle défaite pèse encore plus. Portant fièrement étendard d'Eternium sur sa cape, Arkaryans se dirigea vers la milice tandis qu'Ilayes décida d'aller en direction des quartiers boutiquières. Une fois arrivé, Arkaryans s'apprêta à se renseigner sur les dernières nouvelles de la guerre, lorsque, soudain, un disciple de Xelor l'interpela.

-Eeh! Ne serais-tu pas Arkaryans? Le meneur de la guilde Eternium?

C'était un disciple de Xelor qui l'avait interpelé. Arkaryans fut agréablement surpris de constater que la guilde commençait à avoir de la réputation.

-Si, c'est bien moi, que puis-je pour toi, Xelor?

-Je me prénomme Sean'hi. En fait, je souhaiterais te faire rencontrer une amie qui souhaiterait faire avancer les choses dans ce bas monde. Elle souhaite donc servir les idéologies de Bonta et se joindre à ta guilde. Accepterais-tu de la rencontrer?

Une recrue potentielle? Quoi de mieux que d'avoir de nouveaux alliés! Arkaryans savait que toute aide était bonne à prendre dans le conflit à venir, mais il fallait s'assurer qu'elle puisse combattre les Brâkmariens. Le Crâ ne voulait pas de victimes dans ses rangs:

-Je n'y vois aucun inconvénient, amène-moi à ton amie et je verrais si elle peut intégrer notre communauté.

Le Xelor, souriant, attrapa le Crâ par la main et l'amena dans une demeure d'un charmant quartier Bontarien. Il ouvrit la porte et s'exclama:

-Ameeeee! Je t'ai ramené quelqu'un!

Arkaryans entra dans la demeure et vit qu'une jeune disciple de Crâ attendait à l'intérieur le retour de son ami. Elle fut d'abord surprise de voir un inconnu entrer, puis elle eu un sourire rapide: elle devait comprendre ce qui se passait.

-Vous devez être le meneur des Eternium? Je voudrais me joindre à vous!

"De la motivation, elle en a, pensa Arkaryans."

-Je vous salue, jeune Bontarienne. Votre ami m'a fait part de vos motivations et de votre envie de rejoindre Eternium. Seulement, pensez-vous être capable de combattre le mal avec nous? Pensez-vous être capable de faire face aux atrocités que nous verrons ou que nous subirons peut-être?..

La disciple de Crâ (Ame qu'on l'appelait) raconta ses exploits passés et sa motivation sans faille à rejoindre la guilde Eternium. Elle semblait prête à tout. C'était un très bon point.

-Sachez bien une chose: tout ce qu'entreprend Eternium n'a rien à voir avec ce qu'entreprend Bonta, toutes les batailles que vous avez vu dans le passé, ces duels à l'équitable ridicules n'ont rien à voir avec ce que nous ferrons: nous attaquerons le mal par la racine: nous attaquerons Brâkmar. Aussi vous devrez vous entrainer dur et faire face à des situations complexes. Pensez-vous que vous avez une chance de vaincre en toutes circonstances?

Arkaryans attendait avec impatience la réponse. Si elle est positive, alors il sait qu'il pourra compter sur une nouvelle alliée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ameratetsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Eternium :: Recrutement :: Candidatures :: Candidatures en cours-
Sauter vers: